Guy

A propos Guy

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
So far Guy has created 13 entries.

Intervention Value Medical à l’Université Technologique de Compiègne. (UTC)

 

Sur le thème de la réforme et du recyclage des dispositifs médicaux.

 

Pour la troisième année, nous sommes intervenus à l’invitation de l’UTC en tant qu’expert référent sur le cycle de vie d’un dispositif médical.
Nous avons exposé la seconde vie d’un DM et ses possibilités de valorisation.

Notre intervention l’année dernière avait suscité des vocations,  et une embauche définitive, en la personne de Fabien Reumeau  (UTC 2017) à l’issue de son stage de fin d’étude.

Cette année, il est retourné à l’école mais en tant que Expert – Valorisation.
Il a pu décrire son métier, insistant notamment sur la diversité des dispositifs médicaux que notre activité lui permet de découvrir.

Combien de nouvelles vocations aura-t’il suscité ?
Nous attendons vos demandes pour les stages de fin d’année chez Value Medical,
C’est maintenant qu’il faut se décider !

 

6 décembre 2017|0 Commentaire|

JFR 2017 Stand 131 Cotation en direct de vos dispositifs d’imagerie !

A vos smartphones

 

Prenez 2 belles photos de votre dispositif et venez avec la marque le modèle et l’année.

Nous vous indiquons la cote et
Profitez de quelques huîtres… de Cancale !

E8

13 octobre 2017|0 Commentaire|

Cas Pratique, revalorisation de 5 salles d’angiographie dans une clinique (Juillet 2017).

 

– Cote Argus de 5 salles d’angiographie : constat de 3 salles à revendre, 2 à déchétiser.
– Délai contraint de négociation / revente : 10 jours
– Démontage de 5 salles d’angiographie dans un délai de 3 jours.

 

Conditions particulières :

Outre le délai imparti, impossibilité de laisser un camion stationné devant la clinique. Organisation des allers et retours en accord avec les services de voiries de la mairie.
Coordination entre l’acheteur de 3 salles, et le prestataire de déchétisation de 2 salles.

Contenu de la prestation Value Medical :

Repérage, visite avec l’équipe technique de l’acheteur, négociation de la vente, paiement avant la reprise, encadrement du démontage jusqu’à complet enlèvement de tous les éléments.

Résultats :

– Délais tenus en évitant toute gêne pour les équipes soignantes, ni mobilisation de l’équipe biomédicale.
– Financièrement : Transformation d’une charge financière pour le démontage à un gain significatif.
13 octobre 2017|0 Commentaire|

Fiche Pratique : La législation de la cession des dispositifs médicaux

 Argus Value Medical

Le Code de la Santé Publique soumet toute cession d’un dispositif médical d’occasion, qu’elle soit à titre onéreuse ou gratuite, (vente et don),  à un formalisme important et engage la responsabilité du cédant, propriétaire du dispositif.

Il doit impérativement produire les éléments suivants :

  •          Une attestation sur l’honneur que le dispositif cédé a bien été maintenu conformément à la législation Française (Cf. règles concernant la GMAO), et que ses caractéristiques et performances sont conformes aux critères d’acceptabilité…
  •          Un dossier reprenant l’historique de maintenance, complet et à jour.

Remarque : Faire réaliser par un prestataire externe un « contrôle des caractéristiques et performances » du dispositif cédé, ne limite en rien la responsabilité engagée du propriétaire – cédant du dispositif. En termes juridiques elle est décrite comme « la responsabilité des vices cachées » et cette dernière n’est pas finie dans le temps.

Mais la loi prévoit expressément une exonération des obligations de formalisme sus citées ainsi que de la responsabilité du propriétaire du dispositif cédé dans le cas unique de la cession à un « fabricant ».

Le terme « fabricant » au sens de la loi Française désigne les fabricants de dispositifs médicaux à proprement parler, mais également les sociétés achetant ces mêmes dispositifs en vue de les reconditionner et les revendre. (Sociétés de reconditionnement et / ou de revente)

 De plus, le Code de l’Environnement demande que le propriétaire d’un appareil de type électrique ou électronique mette tout en œuvre afin de privilégier la réutilisation de cet appareil, avant tout autre forme de valorisation, et ce afin de prévenir et de réduire la production et la nocivité des déchets.

Il est donc recommandé aux propriétaires de dispositifs médicaux de les céder en vue de la prolongation de leur utilisation, que cette cession prenne la forme d’une vente ou d’un don.

Références législatives :

Code de l’Environnement : Articles L 541-1 et suivants, modifiés par l’Ordonnance du 17 décembre 2010.

Code de la Santé Publique : Articles R 5212-25 et suivants.

Décret no 2011-968 du 16 août 2011 relatif à la revente des dispositifs médicaux d’occasion. Sous-section 2  Revente des dispositifs médicaux d’occasion : Art. R. 5212-35-1 et suivants.

10 octobre 2017|0 Commentaire|

Fiche pratique : optimisation de la valeur de vos dispositifs médicaux

Nos conseils pour une valorisation optimale de vos dispositifs médicaux (DM).

 

La valeur optimale de vos DM est atteinte dans les conditions suivantes :

  • DM en cours d’exploitation, ou sur le point d’être arrêté :
    • Assurance de bon fonctionnement, et possibilité de tests et démonstration.
    • Matériel le plus souvent protégé par un contrat de maintenance / Panne et casse assurées.
    • Démontage ou arrêt par l’acheteur envisageable /
  • Appareil complet :
    • Avec le jeu des accessoires même s’ils sont cassés / Réparation possible.
    • Avec les autres appareils permettant sa pleine exploitation. (Ordinateur, onduleurs, imprimante, chaîne de dispositifs associés…) / Valeur du tout plus importante que de chacun des éléments.
  • Historique clair :
    • Date installation, révision / modification, arrêt. (Facture d’achat)
    • Historique de maintenance.
  • Présence des documents et logiciels usuels :
    • Mode d’emploi, guide utilisation, procédures simplifiées, en différentes langues.
    • Logiciels installés et leur support. (Disque, clé usb…)
  • Etat esthétique :
    • Prendre soin de ses DM, et les protéger dès leur arrêt / Pièces de carrosserie difficiles à trouver, réparation onéreuse.

 

Constats :

  1. Value Medical réussit régulièrement à obtenir des montants compris entre 5 et 20 % de la valeur neuve des dispositifs revendus.
  2. Il est donc nécessaire d’anticiper l’arrêt de ces DM afin d’optimiser leur valeur de revente.

Quid de la valeur de dispositifs médicaux pas en état de fonctionnement.

 

Si votre dispositif médical n’est plus fonctionnel, il faut envisager la cession pour pièce ou la déchétisation.

  • Cession onéreuse ou gratuite pour pièces :
    • Cession onéreuse possible pour certains DM comme les endoscopes ou les échographes par exemple. Nous réussissons à les valoriser auprès de certains brokers ou sociétés de tierce maintenance.
    • Cession gratuite à destination d’un prestataire de maintenance ou d’une société de reconditionnement, ce qui évite tout frais liés à une procédure de déchétisation, notamment en ce qui concerne des équipements d’imagerie, onéreux à déchétiser.
  • Déchétisation : Gratuite ou onéreuse.
    • Gratuite : Procédure Recylum, gérée par Value Medical, valable pour tout type de DM, hors frais de démontage.
    • Onéreuse : Lorsque les dispositifs que vous souhaitez déchétiser nécessite du démontage par des professionnels, de type salle de radiologie par exemple. Value Medical se charge alors de trouver le prestataire le moins cher et encadre sur let errain l’opération de déchétisation.
      • Repérage des lieux et accès.
      • Respecte des personnels soignant et procédure de soins en place.

 

25 septembre 2017|0 Commentaire|

JFR 2016, vous avez été si nombreux…

seringue-huitre

 

1000 huîtres en 4 jours, 1000 seringues, et 1000 mercis.

Pour notre première année de présence Value Medical notre stand était visiblement trop petit au regard de l’affluence…
Certains disent que c’était pour la dégustation d’huîtres de Bretagne, d’autres pour les stylos seringue, notre piqûre de rappel.
Pour notre équipe c’était pour le plaisir de se rencontrer ou de revoir, et pour échanger sur la valeur de vos équipements d’occasion.

Cela a été l’occasion d’échanger avec vous en prenant du temps, de discuter de L’argus Value Medical, et de rencontrer notre nouveau collaborateur, Olivier Gronkowski, ingénieur commercial.

 

 

Merci pour vos encouragements qui nous aident à faire grandir Value Medical encore plus vite pour remplir au mieux notre mission :
Faire croître la valeur de vos dispositifs sur le marché de l’occasion.

 

Jpeg

Jpeg

26 octobre 2016|0 Commentaire|

Cotation gratuite de vos dispositifs aux JFR stand 131

Stand 131

Connaitre la valeur de son dispositif avant d’acheter le suivant, une évidence comptable et une nécessité pour faire les bons choix.

Afin que vous ayez cette information au moment ou vous en avez le plus besoin, Value Medical est présent aux JFR 2016  sur le stand 131 pour vous permettre d’obtenir la cote de vos dispositifs.

Venez avec les caractéristiques de vos appareils, et nous vous donnerons la valeur selon l’argus Value Medical.

8 septembre 2016|0 Commentaire|

Scanner & IRM d’occasion, les stars de l’été…

Bel été pour les scanners et IRM des clients de Value Medical : nous avons constaté une belle envolée des prix ainsi que des dispositifs.

Vous nous avez confié des systèmes de toutes les marques, de tous les âges et dans des situations très différentes :

Evidemment un scanner qui sort à plat dans un parking, c’est plus facile qu’un IRM qui nécessite une grue de 40m et 230 tonnes.

 

30 août 2016|0 Commentaire|

Février 2016, le mois de tous les records.

 

 
0millions d'€
de dispositifs ont été évalués gratuitement

Demandez nous dès maintenant la cotation de tous les dispositifs médicaux que vous allez réformer cette année.

 

 

logo-VM-def42

 
0
 de dispositifs médicaux vendus soit environ 15% de leur valeur du neuf

Grâce à notre plateforme, nos clients ont vendu pour 650 000 € de dispositifs médicaux en février 2016.
(avec une moyenne de 15% de la valeur à neuf)

 

 

logo-VM-def42

0
 de nouveaux mandats

 

La qualité et la précision de nos évaluations ont motivés nos clients : ils  nous ont confié pour plus de 400 000 € de nouveaux mandats, un autre record !

 

 

Table d'opération Maquet Alphastar

Table d’opération Maquet Alphastar

Au delà des chiffres, c’est la variété des dispositifs médicaux qui positionne Value Medical comme la seule plateforme généraliste du matériel médical d’occasion.

Typologie des dispositifs médicaux pris en compte en février :

  • Equipements de bloc opératoire.
  • Stations de dialyse.
  • Automates de biologie.
  • Colonnes d’endoscopies.
  • Echographes.
  • Scanners,  et IRM.
  • Dispositifs de radiologie conventionnelle.

 

 

Colonne d'endoscopie Olympus 190

Colonne d’endoscopie Olympus 180

Cela démontre la façon dont nos clients utilisent aujourd’hui nos services, en nous demandant dans un premier temps la cotation de leurs dispositifs en amont de leur renouvellement, leur permettant d’arbitrer en faveur de la meilleure solution, revente, déchétisation ou reprise fabricant, puis de nous les confier pour partie à la vente.

Scanner GE Optima CT 660

Scanner GE Optima CT 660

Enfin ceci conforte la stratégie de Value Medical  d’être un opérateur global  de la seconde vie des équipements médicaux, et de pouvoir répondre à l’ensemble des problématiques de ses clients.

 

 

 

 

85 %

Des dispositifs vendus à la cote argus Value Medical ou à une valeur supérieure.

 

 

Merci à vous tous qui nous faites confiance depuis les premiers jours, et ensemble, continuons à conjuguer
développement durable et développement rentable.

Conférence Value Medical à l’UTC de Compiègne

 

Intervention Value Medical à l'UTC de Compiègne

Intervention Value Medical à l’UTC de Compiègne

Le 30 septembre 2015, intervention de Value Médical à l’UTC de Compiègne dans le cadre du Master Technologies et Territoires de Santé.

 

Nous avons voulu faire profiter les futurs ingénieurs biomedicaux de la connaissance et du savoir faire de Value Medical sur les dispositifs d’occasion. Nous avons présenté le marché Français et mondial, sa structure et ses acteurs.Nous avons expliqué pourquoi ce marché va  croître significativement dans les prochaines années et souligné la bonne réputation des dispositifs maintenus en France auprès des acheteurs internationaux, véritable chance pour les finances de nos établissements.

Nous avons ensuite abordé les aspects réglementaires, code de la santé publique, code de l’environnement, décrets relatifs à la cession des dispositifs d’occasion.

La meilleure valorisation d’un dispositif médical s’anticipe : négocier dés l’achat l’automaticité des »upgrade » logiciels, optimiser le moment où revendre un dispositif, prévoir sa cession. Nous avons partagé une fiche théorique sur les meilleures pratiques et l’avons éclairé de deux cas concrets : l’échographe et le scanner.

Un grand merci à Isabelle Claude, Responsable du Master Technologies et Territoires de Santé pour son formidable  accueil.

 

 

2 octobre 2015|0 Commentaire|